Le silence de mon habit comme un ceremonial, une elucidation d’idées claires,en mon pouvoir de femme

expérimental Canada 2016 sans dialogue 0:04:40

Avec Le silence de mon habit (…), Campbell revêt à nouveau le « coverall », mais cette fois il sera augmenté d’éléments à la fois visibles et invisibles, voire même risibles – c’est que la figure du clown n’est jamais bien loin.
 Nathalie Bachand 

/ Le silence de mon habit comme un cérémonial, une élucidation d’idées claires, en mon pouvoir de femme (2016), Campbell again dresses in a “coverall,” but this time it is enhanced by both visible and invisible elements, some even laughable. The figure of the clown is never far away.
 Nathalie Bachand

Belinda Campbell est une artiste multidisciplinaire qui vit et travaille à Montréal. Son travail oscille surtout entre la performance, la vidéo, la musique, le dessin et la poésie. En 2004, elle commence à s’intéresser à la performance de façon solo et aussi en duo avec Caroline Dubois. Ensemble, elles formeront le duo Fesses et Crécelle (2006-2010). Elle développe depuis quelques années des performances qui questionnent les archétypes du clown. Jouant du piano, elle s’intéresse à la manipulation de certains instruments, comme le Korg, qu’elle aborde en composition.


Belinda Campbell is a multidisciplinary artist who lives and works in Montreal. Her work oscillates between performance, video, music, drawing and poetry. In 2004, she became interested in performance on a solo basis and also in duet with Caroline Dubois. Together they formed Fesses et Crécelle (2006-2010). For a few years, Campbell has developed performances that question clown archetypes. Playing the piano, she is interested in manipulating certain instruments that she uses to compose, such as the korg.