Bang Bang

Animation Canada 2011 Texts English  sous-titres français 0:01:40

Une centaine de retouches Photoshop permet de reconstruire un crâne abîmé il y a 40 ans lors d’un acte raciste commis par une institutrice à l’endroit de son élève, fraîchement arrivée en terre d’adoption.

100 Photoshop retouches to rebuild a skull damaged 40 years ago by a racist teacher who mistreated a student newly arrived in her adopted land.

 

byol-nathalie kimura-lemoine est une artiste multimédia et commissaire née en corée, éduquée en belgique, et immigrée au canada. son travail visuel a été exposé en solo et en groupe (séoul, tokyo, kyoto, hong-kong, taipei, berlin, bruxelles, lille, grenoble, montréal, vancouver, los angeles, new york). ses poèmes, essais et critiques ont été publiés aux états-unis, en belgique, corée et au japon. ses vidéos courtes ont été présentées en allemagne, angleterre, belgique, canada, corée, états-unis, france, hong-kong, japon, taiwan, tunisie. byol-nathalie kimura-lemoine travaille sur l’identité diasporique, questionne les genres, et jongle avec les mots. elle n’aime pas les lettres capitales !


byol-nathalie kimura-lemoine is a multimedia artist and curator, born in korea (south), educated in belgium, and immigrated to canada. lemoine’s visual work has been exhibited in solo and group shows (seoul, tokyo, kyoto, hong-kong, taipei, berlin, brussels, lille, grenoble, montreal, vancouver, los angeles, new york). her poems, essay and writings have been published in belgium, u.s.a,, south korea and japan. her videos were screened in belgium, canada, england, france, germany, korea, japan, hong-kong, tunisia and the u.s.a. byol-nathalie kimura-lemoine works on issues surrounding identity: diaspora, ethnicity and gender. she likes to play with words. she doesn’t like capital letters.