Absence

expérimental Canada-Mexique 2014 sans dialogue / no dialogue 0:12:00

Le travail de création de Lysette Yoselevitz trouve son origine dans une réflexion sur l’identité, la mémoire et l’intime. L’artiste envisage le corps, son corps, comme une matrice où s’imprègnent et s’impriment les émotions. Absences exprime la douleur de la perte et le besoin de se détacher pour récupérer. Performance, vidéo, dessin et lithographie se conjuguent pour donner corps à un rituel qui exprime autant qu’il explore la succession d’étapes psychologiques liée à la libération qui succède au deuil.

This piece is a reflection on identity, memory and the intimate. The figure of the artist is present in a dark space where the artist contemplates a body, her own body as a matrix on which permeates and imprints emotions that express the pain of loss and the need for detachment to recover. Performance, video, drawing and lithography combine to embody a ritual that expresses as much as explores the psychological succession of steps related to a spiritual liberation that follows grief.